Hirsh Glick (1922 - 1944) était un poète et partisan juif de Lituanie. A l’âge de 13 ans, il compose ses premiers poèmes en hébreu, qui paraissent dans la presse juive locale, puis, sous l’influence du Yung Vilna (« Jeune Vilna »), un groupe de jeunes poètes et dessinateurs juifs, il écrit en yiddish, sa langue natale. Yung Vilna deviendra, sous l’influence de Leizer Wolf, le groupe le plus important de Yung Vald (« Jeune Forêt »), dont Hirsh Glick est le poète le plus éminent. Après l’opération Barbarossa (attaque de l’armée du Troisième Reich sur l’Union soviétique en 1941), Hirsh Glick est expédié avec son père dans le camp de travail de Baltoji Vokė, puis à Rzeza. Bien qu’affaibli physiquement, il continue à produire des poèmes emplis d’espoir, qui réconfortent ses codétenus. Il envoie ses poèmes à ses amis du ghetto de Vilnius, où ils sont publiés dans les périodiques locaux, et remportent même des concours.
En 1943, lorsque le camp de Rzeza est liquidé, du fait de ses liens avec les partisans, Glick est transféré au ghetto, prenant part à sa vie culturelle, mais aussi à la lutte clandestine, aux côtés de la Fareynikte Partizaner Organizatsye (« Organisation unifiée des partisans »).
Hirsch Glick participe à des sabotages et prépare un soulèvement du ghetto. En 1943, quand la nouvelle de l’insurrection du ghetto de Varsovie parvient aux oreilles des Juifs de Vilnius, Hirsh Glick écrit le chant des partisans juifs (Zog nit keyn mol – Ne dis jamais) dans le ghetto de Vilnius. Ce chant héroïque sonne comme un acte de foi en la survie des Juifs et leur victoire finale. Il exalte la lutte des Juifs contre les nazis. Le chant est immédiatement adopté comme hymne des résistants du ghetto de Vilnius. Il est repris dans d’autres ghettos.

Ikh Hob Dir Gezogt (K'hob Es Dir.)
Sheh Sheh
Niginum 2 (Di Goyim)
Lescht doss fajer!
Di Goyim
Shtil Di Nakht Iz Oysgeshterent
Partizaner Lid
The Night Is Still
  • Jewish Melodies..Old Country Emil Decameron & His Orchestra) ArtistDecameron, Emil & Orch
  • Jewish Folk Songs Sung By Mort Freeman Artist Freeman, Mort
  • Rita Falbel Between Jewish Past & Future Timepieces Artist Falbel, Rita
  • ESPE Performance Tape No 2 Artist ESPY
  • Yiddish Songs Of The Holocaust (The Struggle To Survive) Artist Rubin, Ruth
  • Manfred Lemm NU-ME LAKHT Jiddische Lieder und Geschichten Artist Lemm, Manfred
  • Bina Landau sings of The Golden Peacock and others. Artist Landau, Bina Arr. Secunda, Sholom
  • Leon Lishner sings Songs For the Dawn of Peace Artist Lishner, Leon
  • Le Paon Dore Chansons Et Textes Yiddish Artist Szmajer, Violette
  • Maida Sings Folk Israeli and Jewish Artist Maida
  • Yiddish Love Songs sung by Ruth Rubin Artist Rubin, Ruth / Guitar Hellerman, Fred
  • Hana Roth Anim Zmirot Artist Roth, Khana
  • Peter Rohland Un as der rebbe singt Jiddishe Lieder Artist Rohland, Peter
  • Songs In Yiddish and Ladino sung by Jacqueline Reisel Artist Reisel, Jacqueline / Artist Meter, Grietje, piano & harpsich./ Violin Behr, Benny
  • Martha Schlamme sings Jewish Folk Songs with Orchestra Artist Schlamme, Martha / Conductor DeCormier, Robert
  • Songs of the Vilna Ghetto Artist Israeli, Shimon / Winternitz, Dr. Chanon / CBS Israel Orch, Gil Aldema, cond
  • Songs from THE WALL Ghetto, Partisan, Folk and Love Songs Artist Horowitz, Norbert / Accordion Atlas, Allen
  • Zupfgigenhansel Jiddische Lieder 'ch hob gehert sogn Artist Zupfgeigenhansel
  • Partisans of Vilna Songs of World War II Jewish Resistance Artist Waletsky, Josh
  • Nizza Thobi Mir Lebn Ejbig Artist Thobi, Nizza / Herchenhahn H. Quartet
  • Bread & Candy Script by Irena Klepfisz Artist Bread and Candy Ensemble / Musical Director London, Frank
  • Miriam Meghnagi Shirat Miriam Canto Esilato-Songs in Exile Artist Meghnagi, Miriam / Guitar Ascione, M. o Domenico
  • Lescht doss fajer! die "gojim" jiddishe widerstands-und... Artist Di Goyim
  • Jiddische Lieder - Jiddish Songs Lex Goudsmit Artist Goudsmit, Lex
  • Chutzpah Labor & Holocaust Songs of Hope Courage & Defiance Artist Krasnowsky, Frank Arranger/Piano Anschell-Steuer, Sydney
  • Bonnie Abrams A Sudenyu Of Yiddish Song Vocal Abrams, Bonnie
  • Our Town is Burning (Cries From The Holocaust Leon Lishner) Vocal Lishner, Leon Artist Strauss, Melvin, Pianist
  • Leo Summergrad Yiddish Folksongs 1959 Vol 1 of 2 Vocalist Summergrad, Leo
  • Nunu JezzKlezMer Artist: Nunu Vocal Jakob, Willi
  • Rise up and fight! Songs of Jewish Partisans Vocal Bikel, Theodore Guitar Kempin, Daniel
  • Hai & Topsy Frankl Wi ahin sol ikh gejn? Vocal\Guitar Frankl, Hai Vocal Frankl, Topsy
  • Martha Schlamme sings Jewish & Israeli Folk Songs Artist Schlamme, Martha Conductor Orchestra DeCormier, Robert
  • World Of Our Mothers Soprano Ilana Kochinska Artist Kochinska, Ilana Artist Mlotek, Zalmen (1951)
  • Gebrider Moischele ",Schtil di nacht is ojsgeschternt'" Artist Schmid, Hansjorg Artist Gebrider Moyshele

« Zog nit keyn mol » a été écrit dans le ghetto de Vilna en 1943 par Hirsh Glick
et est devenu un cri de ralliement pour les partisans juifs combattant les nazis en Europe de l’Est.
En 1949, le grand baryton Paul Robeson la chante à Moscou en signe de solidarité avec les victimes de la tyrannie stalinienne.


"Zog nit ken mol" 


Ne dis jamais que tu prends ton dernier chemin

Bien que le ciel rempli de plomb couvre les jours bleus

Notre heure promise viendra bientôt

Nos pas résonnent : « Nous sommes là !

 

Des terres vertes de palmiers aux terres aux neiges blanches

Nous venons avec notre douleur et nos malheurs

Et d'où tombe un jet de notre sang

Fera germer notre force et notre courage

 

Aujourd'hui le soleil du matin nous accompagnera

Et nos ennemis disparaîtront avec hier

Mais si le soleil attend de se lever

Comme un mot de passe cette chanson passera de génération en génération

 

Cette chanson est écrite avec du sang et non avec de la mine de crayon

Ce n'est pas un air chanté par les oiseaux dans la nature

Cette chanson a été chantée par des gens au milieu des murs qui s'effondrent

Chanté avec des pistolets à la main

 

Alors ne dis jamais que tu prends ton dernier chemin

Bien que le ciel rempli de plomb couvre les jours bleus

Notre heure promise viendra bientôt

Nos pas résonnent : « Nous sommes là » !