Musique dans les Camps d'Internement


Retour Copyright © 1999-2017
Claude Torres
Montpellier
France

 

Camps d'internement à l'étranger

 

Enemies: World War II Alien Internment
John Christgau

Iowa State University Press (April 2001)
ISBN-13: 978-0-59517-915-2

 

 

 

 

Camps d'internement en Suisse


Joseph Schmidt (Ténor)
4. Mars 1904, Dawideny, Bukovine - 16. Novembre 1942, Camp de Girenbad, Suisse
"Ein Stern fällt"

 

Documents HAM221792 Salzgeber & Co. Medien GmbH (VHS)
Bel Canto Society CEX000406
(DVD)
Odéon O 83575 Hör Zu HZEL 705
       
Religiöse Gesänge und Arien
Preiser 717281 90145 1
The Musical Tradition of the
Jewish Reform Congregation in Berlin

Joseph Schmidt, tenor
Paul Mania, organ
Beth HaTefutsoth BTR 9702
Joseph Schmidt
Und Seine Grossen Filmerfolge
Der Goldene Trichter
EMI 1C 038 6301 1
Historische Aufnahmen
Historia H617

 

Camps d'internement en Grande Bretagne
(Île de Man, Huyton, Warth Mills, Edinburgh)

Lors du bombardement du Royaume-Uni durant la seconde guerre mondiale, le gouvernement britannique a adopté une politique d'internement massive de ressortissants étrangers originaires des États ''ennemis'' (Allemagne, Autriche et Italie). Ce chapitre étudie la culture musicale qui a été développée dans les camps d'internement de Huyton (Liverpool) et de l'Ile de Man (Camp de Ramsey-Mooragh, Peel-Onchan, Port Erin et Douglas-Hutchinson). La population des internés de ces camps était essentiellement composée d'intellectuels allemands et autrichiens, tels que le sociologue Norbert Elias, le musicologue Otto Erich Deutsch et le compositeur Hans Gál. Au moins trois compositions musicales originales y ont été écrites, mais aussi créées, au cours de cette période d'internement : de Hans Gál : "Huyton Suite" et "What a Life!", de Franz Reizenstein : un mouvement final à sa Suite de Ballet pour petit orchestre de chambre. D'autres musiciens qui ont été internés avec Hans Gál, incluant les flûtistes Walter Bergmann et Nicolo Draber, le violoncelliste Fritz Ball, le violoniste Herman Baron, le baryton Freiherr Hans Karg-Bebenburg, le pianiste Erwin Weiss etc....
Ils ont animé la vie musicale dans ces camps au cours des années 1940-41.
Consulter "German and Austrian Émigré Musical Culture in the British Internment Camps of World War II"
Thèse de doctorat de Suzanne Snizek (Avril 2011).

Singing a Song in a Foreign Land
A major research and performance project focusing on musicians who emigrated from central Europe as a result of Nazi persecution during the 1930s and 40s.


Association of Jewish Refugees

 

JuttaRaab HansenRaab Hansen
NS-verfolgte Musiker in England
von Bockel Verlag (1996)
ISBN : 978-3-92877-069-9
Shulamith Behr, Marian Malet
Compilation byy AnselmHeinrichHeinrich
Arts in Exile in Britain 1933-1945
PoliticsPoliticsand Culturall Identity
ISBN : 908-9-04201-786-4
Daniel Snowman
The Hitler Emigres
The Cultural Impact on Britain of Refugees from Nazism
Pimlico (09/2012)
ISBN : 978-1-84595-200-6
'Totally un-English ?'
Britain’s Internment of ‘Enemy Aliens’ in Two World Wars
Edited by Richard Dove (January 2005)
Yearbook of the Research Centre for
German and Austrian Exile Studies Volume 7
ISBN : 978-9-04201-658-3
Connery Chappell
Island of barbed wire
The remarkable story of World War Two
Internment on the Isle of Man
Robert Hale Editor (August, 1984)
ISBN : 978-0-70901-746-2

 

Hans Gál
5 Août 1890, Brunn am Gebirge, Autriche
3 Octobre 1987, Edimbourg, Ecosse
Arrive à Londres en Mars 1938.
Arrêté en Mai 1940, il est transféré au Camp de Huyton près de Liverpool,
puis à Douglas, sur l'île de Man.
Peter Gellhorn
24 Octobre 1912, Breslau, Allemagne
13 Février 2004, Kingston s/ Tamise, Surrey, Angleterre

Arrive en Grande Bretagne en 1935.
Interné à Warth Mills, près de Bury dans le Lancashire,
puis à l'île de Man. (Mooragh Promenade in Ramsey)
Allan Gray
(Josef Zmigrod)

23 février 1902, Tarnów, Pologne
10 septembre 1973, Chesham Bois, Amersham
Arrêté le 26 Juin 1940 comme "enemy alien"
Interné à Liverpool puis sur l' Ile de Man.
Compositeur de musiques de Film
Robert Gerson Müller-Hartmann
11 Octobre 1884, Hambourg, Allemagne
5 Décembre 1950, Dorking, Surrey, Angleterre
1937, Exil à Londres
Conseiller Musical du Judischer Kulturbund de Hambourg.
Professeur de musique à l'école juive de filles
Interné dans le Camp de l'Île de Man en 1940
       
Karl Rankl
1er Octobre 1898, Gaaden, Autriche
6 Septembre 1968, St Gilgen, Salzburg, Autriche
Arrive en Angleterre en 1939.
Interné sur l'île de Man.
Franz Theodor Reizenstein
7 Juin 1911, Nuremberg, Allemagne
16 Octobre 1968, Londres, Angleterre
Arrive à Londres en 1934.
Interné sur l'île de Man en 1941.
Il y organise et participe à des concerts
.
Erwin Weiss
(pseudo: Peter Falk)
6 octobre 1912, Vienne, Autriche
13 septembre 2004, Vienne, Autriche
Exil en Angleterre, 1938 via la Suisse et la France
Interné sur l'île de Man en Août 1940
où il participe à la revue "What a Life!"

Egon Joseph Wellesz
21 Octobre 1885, Vienne, Autriche
9 Novembre 1974, Oxford, Angleterre
Interné quelques mois sur l' Ile de Man.
Il est libéré en automne 1940 grâce à l'intervention de
Ralph Vaughan Williams
(Chairman of the "Home Office Committee
for the Release of Interned Alien Musicians")

 

Homeless
Song by Martyn Mayne and Curt Wolf
pour la revue "What a Life!"
Concert
H. Schidloff, violon et Dr. Salomon, Piano
Mozart, Bach

 

Hans Heinrich Keller
Ecrivain, compositeur et violoniste
(11 Mars 1919, Döbling, Vienne, Austriche – 6 Novembre 1985, Hampstead, Londres, Angleterre)
Keller rejoint sa mère à Londres le 20 décembre 1938
(après l'Anschluss du 12 mars 1938 et la Nuit de Cristal du 9 novembre 1938, il avait été temporairement arrêté par la Gestapo)
Suite à la déclaration de guerre entre l'Angleterre et l'Allemagne, Il est arrêté le 21 juin 1940 et transporté à l'hippodrome à Kempton Park (centre de regroupement des rafles de Londres).
Quelques jours plus tard il est interné au Camp de Huyton (près de Liverpool). Le 9 octobre de la même année il est transféré au Camp de Mooragh à Ramsey sur l'Ile de Man.
Il est finalement libéré parmi les derniers des "ennemy aliens" le 23 mars 1941 après 9 mois d'emprisonnement, échappant aux déportations vers le Canada et l'Australie
Pendant toute cette période il a pu jouer du violon (transmis dans un colis par sa mère Grete). Principalement de la musique de chambre avec d'autres musiciens des camps.
Oscar Adler, Karl Haas, Otto Hüttenbach, Max Jekel, Ferdinand Rauter, ...

Hans Keller au Violon
Huyton, 1940
Alison M. Garnham
Hans Keller and Internment
The Development of an Emigré Musician 1938-48
Edited by Christopher Wintle
London, Plumbago, 2011
Translations from the German by Irene Auerbach and Dorly Bailey
ISBN: 978-0-95560-877-3 / 978-0-95560-878-0
Hans Keller au Violon
Milein Cosman

 

Continental Britons - The Émigré Composers
Hans Gál
Peter Gellhorn
Berthold Goldschmidt
Karl Rankl
Franz Reizenstein
Mátyás Seiber
Leopold Spinner
Vilém Tausky (1910 – 2004)
Egon Wellesz

Nimbus NI 5730/31
Ensemble Modern, Frankfurt
Nurit Pacht with Konstantin Lifschitz
Christian Immler with Erik Levi
Paul Silverthorne
Recorded at the Wigmore Hall, London June 2002
Hans Gál
Huyton Suite Op. 92 for flute and 2 violins

(Philippa Davies, Paul Barritt and Marcia Crayford)

What a Life for middle voice(s), flute, clarinet, string quartet and piano
Revue composed in the camps

Eva Fox-Gál und Richard Dove
Musik Hinter Stacheldraht
Musik behind Barbed Wire, a diary of internment
(Huyton, Liverpool and Isle of Man)
ISBN: 3-906764-87-7
Berne: Peter Lang, 2004

Hans Gál and Egon Wellesz
15 excerpts from his works
Continental Britons
Musik des Aufbruchs
Exhibition catalogue with 2 CDs
ISBN : 3-85476-116-3
Hans Gál
Huyton Suite Op. 92 for flute and 2 violins

Peter Gellhorn
2 Studies for solo violin

Giovanni Zonno, violin I
Camilla Zonno, violin II
KZ Musik Vol. 7 - 232524

       
Hans Gál
Huyton Suite Op. 92 for flute and 2 violins

Kammermusik "The Right Tempo"
Gramola 9003643 98896 5
Ulrike Anton (flûte)
Cornelia Löscher, Wolfhart Schuster (violon)
2010
Erwin Weiss
Melodien der Freiheit für Orchester nach Motiven bekannter Freiheitsliede
(Mélodies de la liberté, d'après des chansons populaires sur la liberté)
(Arr. Peter Falk alias Erwin Weiss)
Tonkünstler Orchester, dir. Erwin Weiss
Lieder Des Roten Kreises SP 504
(Chants du Cercle Rouge)
78 rpm, 10", Germany
Rawicz & Landauer
Maryan Rawicz (1898-1970), Pologne
Walter Landauer (1910-1983), Autriche
Internés sur l'île de Man
Warsaw Concerto
ASV 5158
Their Greatest Piano Hits
 Pinnacle / Flapper PASTCD7040
       
Allan Gray alias Josef Zmigrod
Golden Age of Light Music
War And Peace - Light Music of the 1940's
Guild GLCD 5171
Theme from the film
"A Matter of Life and Death" - Prelude

Queen’s Hall Light Orchestra
Charles Williams
The Golden Age of Light Music
Light Music from the Silver Screen
Guild GLCD 5109
Theme from the film “This Man Is Mine”
Queen’s Hall Light Orchestra
Charles Williams
Der arme Mann
Text: Marcellus Schiffer
"Das war gut!"
Querschnitt durch 25 Jahre Kabarett
Chansons mit Zwischentexten
LP Litera / Eterna 8 60 005

Chant : Annemarie Hase, Willi Schwabe
Piano : Siegfried Kurz
Hans Albers
Odeon (EMI)

Hoppla, jetzt komm' ich
1987
       
     
The Music of...
Karl Rankl
Sonata Concertante for Double Bass and Piano
Meridian Records CDE 84626

Leon Bosch, double Bass
Sung-Suk Kang, piano
1er décembre 2015
     

 

Franz Theodor Reizenstein
(7 Juin 1911, Nuremberg, Allemagne - 15 Octobre 1968, Londres, Grande-Bretagne)

http://www.franzreizenstein.com/
Solo Sonatas
Kolja Lessing, Violine, Viola, Klavier
EDA 20
Sonates pour violoncelle et piano
Duo Hebraique
ASV CD QS 6225
Oeuvres pour piano
Philip Martin, piano
Continuum CCD1007
Continuum CCD1040
Oeuvres de Chambre
Continuum CCD1024
       
Jigs, Airs and Reels
Music for recorder and string quartet
Partita, for Recorder and String Trio Op. 13
Cameo / Campion Records 73957 42034 2 4

Camerata Ensemble
John Turner (recorder)
The Dolmetsch Legacy
English Recorder Music
Partita, for Recorder and Piano Op. 13
British Music Society BMS 425
Ross Winters (recorder)
Andrew Ball (piano)
Music for Clarinet and Piano
Thea King, clarinet
Clifford Benson, piano
Arabesques Op. 47
Hyperion Dyad CDD22027 (2 CDs)
Hyperion CDA66044
TRIPTYQUE
 The Meridian Trio
Trio in A major, Op.25
 Furiant Records FMDC 4603-2
       
Concerto popolare
(A Piano Concerto to End All Piano Concertos)

Yvonne Arnaud, piano
Hoffnung Symphony Orchestra
Norman Del Mar
Let’s Fake an Opera (The Tales of Hoffnung)
Normal Den Mar / Brian Priestman
Livret de William Mann
The Hoffnung Festival of Music
1956, 1958, 1961
EMI CLASSICS CMS7 63302 2

1989
Regis FRC6142
2011
Concerto popolare
David Owen Norris, piano
Philharmonia Orchestra
Michael Massey
The Hoffnung Festival of Music 1988
Decca 425 401 2
Decca 444 921 2
Piano Quintet in D
Sonatina for Oboe & Piano, Op. 11
Partita for Treble Recorder & Piano, Op. 13

The Melos Ensemble
L’Oiseau-Lyre SOL 344
Ballet Suite (1940) pour piano à 4 mains
Joan Yarbrough
Robert Cowan
Orion ORS-76232
LANUI 0302
       
Impromptu Op. 14 (1939)
Piano Sonata in B Op. 19 (1944)
Scherzo in A Op. 21 (1945)
Legend Op. 24 (1949)
Scherzo Fantastique Op. 26 (1950)
Lyrita RCS 19

Lyrita REAM2105
The British Connection
Trio opus 25 (1949)

(flûte, hautbois, piano)
2006
The Art of Brynjar Hoff
Sonatina for Oboe and Piano, op. 11
Brynjar Hoff, oboe
Kaare Ørnung, piano
Simax PSC 1161
Over the Water
Music for Recorder and String Orchestra
Partita for recorder and string orchestra Op.13b
John Turner (recorder)
Manchester Camerata Ensemble
Philip Mackenzie
Dutton Epoch CDLX7191
       
Sonata in G sharp for Violin & Piano Op. 20
Solo Sonata for Violin Op. 46
Twelve Preludes and Fugues for Piano Op.32

No.11 in B
No.8
Eric Gruenberg, violon
David Wilde, piano
L’Oiseau-Lyre SOL 348
Oboe Colors
Sonatina for Oboe & Piano, Op. 11

Stuart Dunkel, oboe
Guy Urban, piano
StuDun Records, 1995
Orchard 13712
Continental Britons - The Émigré Composers
Wind Quintet for Flute, Oboe, Clarinet, Bassoon, Horn Op. 5 (1934)
Nimbus NI 5730/31

Ensemble Modern, Frankfurt
Recorded at the Wigmore Hall, London June 2002
Piano Concerto Nr. 2 F-Dur (1961)
Victor Sangiorgio, piano
Royal Scottish National Orchestra
Martin Yates
Dutton CDLX7282
       
Prologue, Variations and Finale for Violin and Piano op.12 (1937)
rec. 12 March 1945
Three Pieces for Violin & Piano op.7 no.1 (1936)
No.3 - Lullaby, No.2 - Marcia Barbara
[arr. Reizenstein, from Piano Suite op.6]
rec. 30 July 1945
Max Rostal (violin); Franz Reizenstein (piano)
Decca’s West Hampstead Studios, Broadhurst Gardens, NW6
Piano Music
Martin Jones

Lyrita SRCD2342 (3 CDs)
Release date : 13-10-2014
Copyright : (C) 2014 Wyastone Estate
Piano Music for Children
Martin Jones

Lyrita SRCD 347
Release date : 1-10-2014
London set LA-155 (4x78rpm) Dutton Epoch Historic CDLX 7232
       
     
Violin Sonata in G-sharp Major, Op. 20 (1945)
Steinberg Duo
Louisa Stonehill, violin
Nicholas Burns, piano
Lyrita SRCD360
3 Mars 2017
     

 


Amadeus Quartet
Norbert Brainin
(12 Mars 1923, Vienne - 10 Avril 2005, Londres), violon
Siegmund Nissel (3 Janvier 1922, Vienne - 21 Mai 2008, Londres), violon
Peter Schidlof (9 Juillet 1922, Mödling, Autriche - 15 août 1987, Sunderland, GB), alto
Martin Lovett
(3 Mars 1927, Londres -), violoncelle
Norbert Brainin rencontre Peter Schidlof dans le camp d’internement du Shropshire, et Siegmund Nissel dans le camp d’internement de l’Île de Man
Ils fondent le "Brainin Quartet" en 1947, qui deviendra le "Amadeus Quartet" en 1948

Testament SBT 1157 (1952-1953)
Wolfgang Amadeus Mozart, Franz Schubert
Testament SBT 1254 (1950-1958)
Wolfgang Amadeus Mozart, Franz Schubert
Andante
Les années à Cologne (1953-1956)

Franz Schubert, Joseph Haydn,
Ludwig van Beethoven,
Wolfgang Amadeus Mozart
DG 474 730-2 (1951-1957)
Joseph Haydn, Franz Schubert,
Félix Mendelssohn, Johannes Brahms

 

Martha Schlamme
(25 septembre 1922, Vienne, Autriche - 6 octobre 1985 à Jamestown, New York)

Martha Schlamme, née Martha Haftel le 25 septembre 1922 à Vienne, Autriche, était la fille unique de Meier Haftel et de Gisa Braten, Juifs orthodoxes (son père possédait un restaurant casher).
Elle avait 15 ans, quand la famille a été forcée de quitter Vienne (suite à l'Anschluss) pour la France, puis l'Angleterre. Bien que réfugiés suite à la persécution nazie, ils ont été considérés comme des étrangers ennemis et internés dans un Camp de l'Île de Man.
C'est là qu'elle rencontre la chanteuse islandaise, Engel Lund (14 juillet 1900, Reykjavík - 15 juin 1996), née de parents danois, qui s'intéressa à la voix de la jeune fille.
Elle y fait ses débuts dans une production de "Comme il vous plaira" de Shakespeare, en langue allemande. Une fois libérée du camp, elle a commencé sa carrière, tout d'abord dans des petites salles, puis sur la BBC et dans divers théâtres de Londres.
Après la guerre, elle a étudié le piano avec Ferdinand Rauter et le chant voix avec Emmy Heim. En 1948, elle épouse Hans Schlamme et le couple émigre en Amérique. Martha décède en scène le 6 octobre 1985 à Jamestown, New York.

Martha Schlamme Sings
Jewish & Israeli Folk Songs
Vanguard Classics 08-5055-72
(1960-67)
1994
The Legendary Martha Schlamme Sings
Jewish Folk Songs
Vanguard Classics 6029
Raisins & Almonds
Jewish Folk Songs
Robert DeCormier, conductor
Vanguard Classics 6026

 

Engel Lund Engel Lund & Ferdinand Rauter
Book of Folk-Songs
Ferdinand Rauter

 

Lieder Theatre London
Engel Lund & Ferdinand Rauter

Nimbus Records NI 5813/14
Engel Lund / Undirleikari
Ferdinand Rauter – Íslensk Þjóðlög
Parlophone-Odeon CPMA 4

Vinyl, LP, Mono, UK

 

Kindertransport
(Convois d'enfants vers le Royaume Uni)
 

Un Jeune musicien juif venant d'Allemagne joue du violon lors de l'arrivée du 3ème transport d'enfants à Harwich en Angleterre
 
Entre Décembre 1938 et Septembre 1939, près de 10000 enfants non accompagnés réfugiés d' Europe Centrale ont été accueillis en Grande Bretagne.
Ils sont arrivés par une série de convois appelés "Kindertransports".
Le premier groupe de 200 enfants venant de Berlin et Hambourg, âgés de 12 à 17 ans, est arrivé à Harwich via Hook en Hollande le 2 Décembre 1938.
Le second groupe de 502 enfants venant de Vienne est arrivé le 12 Décembre.
Le troisième groupe de 370 enfants d'Allemagne du Nord est arrivé le 15 Décembre.
D'autres enfants (500) ont été transportés par les organisations de la Jeunesse pour l'émigration en Palestine.
D'autres encore (1350) par des organisations pour l'apprentissage agricole.
 

 

The Children of Willesden Lane
Beyond the Kindertransport
A Memoir of Music, Love, and Survival
Mona Goldberg & Lee Cohen
Grand Central Publishing (2003)
ISBN : 978-0-44669-027-0
Lee Holdridge
Into the Arms of Strangers
Chapter III GCE 1006-2
Septembre 2000
Les Enfants De Willesden Lane
Mona Golabek & Lee Cohen
Traduit par Luc Rigoureau
Hachette Romans (2013)
ISBN : 978-2-01202-874-6

 

Les internés de l'Île Maurice

C'est sur décision du gouvernement de Londres qu'à partir du 7 juillet 1937 le nombre de Juifs admis à s'installer en Palestine (sous administration anglaise) a été limité (Livre Blanc)
EEn décembre 1939, alors que la Seconde Guerre mondiale vient à peine de commencer, près de 4000 Juifs surtout Autrichiens, résidents du Corridor de Dantzig (Gdansk) et Tchécoslovaques, obtiennent des «permis de sortie» de leurs autorités de tutelle sous la supervision d'Adolf Eichmann. Ils se regroupent à Bratislava en Slovaquie avec l'espoir de gagner rapidement la Palestine via le delta du Danube, la Mer Noire et la Méditerranée. Fin décembre 1939, le Danube étant bloqué par les glaces, les autorités slovaques (Parti populaire slovaque de Hlinka) décident de tous les interner sur place.
En août 1940, un homme d'affaires juif-slovaque, Berthold Storfer (mort à Auschwitz en 1943), trouve un armateur grec acceptant de louer 4 cargos ("Uranus", "Schönbrunn", "Helios" et "Melk") pour amener tous ces internés de Bratislava à Tulcea sur le delta du Danube en Mer Noire. Les 3 651 personnes embarquées à Bratislava arrivent à Tulcea le 3 septembre et se répartissent sur trois navires assurant les liaisons maritimes avec le Proche-Orient : Le "Pacific", le "Milos" et l'"Atlantic", qui prennent la mer le 11 septembre 1940 avec respectivement 1133, 709 et 1809 passagers. La traversée se déroule dans des conditions épouvantables : surcharge, mauvaise hygiène, nourriture insuffisante etc.… Après avoir franchi les détroits du Bosphore et des Dardanelles, les navires passent le 7 octobre à Héraklion en Crète, le 12 novembre à Chypre et atteignent le 24 novembre le port de Haïfa, but du voyage.
Là, les Britanniques refusent d'abord le débarquement des passagers puis finissent par transférer 1904 d'entre eux sur la navire "Patria" sous le contrôle de l'armée. Pour les Britanniques, il n'est en effet pas question de dépasser le quota de 75 0000 Juifs admis sur 5 ans en Palestine à compter de 1939 (Mémorandum Mac Donald). Pour empêcher le Patria d'appareiller, la Haganah le fait sauter. La charge explosive ayant été mal calculée, le navire sombre faisant 252 morts (202 émigrants juifs et 50 militaires anglais) et 172 blessés. Les survivants sont autorisés à débarquer mais internés dans le Camp d'Atlit. Les 209 victimes retrouvées sont enterrées à Zichron Yaakov près de Haïfa.
Ne sachant que faire de ces Juifs survivants, les Anglais, par décision du Haut-commissaire britannique pour la Palestine : Sir Harold Mac Michael, décident de les transférer sur l'Île Maurice et obtiennent du gouvernement hollandais, la mise à disposition de 2 navires devant assurer le transport de Haïfa à Port-Louis. Le "John de Witt" et le "New Zeeland" appareillent le 9 décembre 1940 de Haïfa avec 1584 passagers à bord, dont 640 Autrichiens, 530 résidents de Dantzig, 294 Tchèques, 84 Allemands, 20 Russes, 15 Roumains, 6 Hongrois, 2 Lituaniens et 3 Turcs. Ils traversent le Canal de Suez et arrivent à Port-Louis le 26 décembre 1940, sont directement conduits à la prison de Beau Bassin et internés dans des conditions draconiennes. (Les hommes dans la prison centrale et les femmes et les enfants dans des baraques métalliques)  Les conditions se relâchent, un peu, à partir de 1942 et les prisonniers sont alors autorisés à sortir en dehors de la prison, pour certains à travailler à l'extérieur le jour, pour d'autres à se marier et vivre en couple.
Dans les premiers mois qui suivent l'arrivée à Maurice, une trentaine de personnes meurent, surtout de la typhoïde ou d'épuisement. Par contre, durant toute la période de détention 60 bébés naîtront à la prison de Beau Bassin et seront enregistrés à l'état civil de Rose-Hill. En avril 1942, 80 Tchèques sont encore autorisés à quitter la prison pour rejoindre, en Angleterre, des troupes tchèques se battant aux cotés des Alliés.
C'est seulement le 26 août 1945 que les 1320 rescapés de cette expédition pourront enfin débarquer en Palestine à Haïfa, cette fois avec la "bénédiction" des Anglais. Aujourd'hui, il reste à Maurice, pour témoigner de la présence d'internés Juifs, 128 tombes marquées de l'étoile de David, dans un espace spécialement aménagé du cimetière de Saint-Martin au Sud de Port-Louis, tombes toujours parfaitement entretenues.
Parmi les musiciens, il convient de mentionner Samuel Grünberg, pianiste autrichien qui rêvait d'une carrière internationale ( a donné des leçons de piano aux habitants de l'île), Artur Steinberg, violoniste, également autrichien, ainsi que l'orchestre de Papa Haas (Beau Bassin Band - B.B.B.) qui incluait son fils Avi Haas, Heinz Lindemann, Werner Herbst, Erich Weininger, Arnim Neumann, Uri Spitzer (il était à bord de  l'Atlantic" et devint le batteur de l'orchestre) ... (The Mauritian Shekel - Chapter 10 - page 252, note 9)
Heinz Lindemann
est né en 1897 dans une famille juive et marié avec une femme chrétienne, Elfriede Balzav (née en 1906). Ils vivaient dans la banlieue de Berlin et eurent deux enfants : Klaus-Max,  (Dan), et Hans-George, (Aharon). Heinz et Elfride étaient tous les deux pharmaciens. Lorsque les Nazis prirent le pouvoir, la famille partit pour Danzig (Gdansk). Elfriede reçut de fortes pressions pour quitter son mari, mais elle refusa. Ils décidèrent alors de fuir l'Europe et de partir illégalement vers la Palestine (alors sous mandat britannique) à bord de l'Atlantic. C'est ainsi qu'ils se retrouvèrent sur l'Île Maurice. Heinz y travailla comme pharmacien et joua dans l'orchestre des détenus. Ils furent libérés en août 1945 et purent enfin gagner la Palestine.

Nathacha Appanah
Le dernier frère
Points (Le Seuil, 21 août 2008)
ISBN : 978-2-75781-004-0
Genevieve Pitot
The Mauritian Shekel : The Story of Jewish Detainees in Mauritius, 1940-1945
Rowman & Littlefield (18 octobre 2000)
ISBN : 978-0-74250-855-2
Ruth Sander-Steckl
A bientôt en Eretz Israël
Albin Michel (Histoire à deux voix , 10 mai 2002)
ISBN : 978-2-22613-323-6
     
Her Majesty's Prison de Beau Bassin Bâtiments adjacents pour interner les femmes et les enfants Cimetière Juif de Saint-Martin
     

 

Camps d'internement en Bohême-Moravie

Václav Kaprál
(26.03.1889, Určice u Prostějova - 06.04.1947, Brno-Královo Pole)
Élève de Leoš Janáček et de Vitezslav Novak.
Sa fille Vítězslava Kaprálová (24 janvier 1915, Brno - 16 Juin 1940, Montpellier, France), compositice et chef d'orchestre, s'exilera en France en 1937,
où elle sera l'élève de Bohuslav Martinů, Charles Münch, et Nadia Boulanger.
Václav Kaprál est arrêté par la Gestapo le 17 Septembre 1942 et emprisonné à Brno Pod Kaštany (district de Brno-Žabovřesky).
En décembre il est transféré au camp d'internement de Svatobořické près de Kyjov. Il sera libéré le 18 avril 1945.

 

Illustration de Jan Braun (1944)
Dans le camp de Svatobořické, entre 1942 à 1945,  Kaprál écrit :
Frost Painting pour choeur d'hommes (Ledove kvety, 1942)
The Hana Region Sings pour choeur mixte (Hana zpiva, 1942)
Quatre chants pour 2 voix de femmes et piano, à la mémoire de Vitezslava Kapralova, (Milodejne kviti, 1942)
Messe Tchèque pour choeur mixte et orgue (Ceska mse Svatoboricka, 1943)
Arrangements de chansons populaires pour choeur (Svatobořické lidové písně, 1943)
Sonatine pour piano (Hradistska idyla, Idyll of Uherske Hradiste, 1943-44)
Beroun pour voix et piano (1944)
Bez rozlouceni (Without Saying Goodbye) pour choeur de femmes (1944)
Javorina pour choeur d'hommes (1944)
Korycany pour choeur d'hommes (1945)

Il y dirigera un choeur de femmes donnant en première mondiale "To mother" pour choeur d'enfants sur un texte de Jan Neruda et composé par sa fille le 3 novembre 1928.

 

Lyrica
Alessandra Celletti, piano
Voyage à Prague - Viaggio a Praga
Bleriot 7
Ukolébavka (Lullaby)
New Japan Philharmonic Orchestra
Michiyoshi Inoue
After-hours Classic Vol.4 - Adagio
Camerata 423
Ukolébavka (Lullaby)
Bambini di Praga Choir
Bohumil Kulínsky
Ave Maria
Famous Sacred Choral Works
Multisonic 310163
Nocturne (Concert Étude)
Tomáš Víšek (piano)
Srdce na na Vysočině (The Heart in Vysocina)
Tomáš Víšek TV 0002-2254
       
 
Sonate pour piano N°4 (1939)
II. Moderato ma appasionato e doco rubato
II. Allegro semplice
Karel Jandera, piano
Supraphon 1 119 3961

String Quartet in C Minor (1925) *
Sonata for piano N° 3 (1924) **
Sonata for piano N° 4 (1939) **
Předtucha (Premonition) for piano (1940) **
Uspávanky (Lullabies) (1932-1933) ***

Janáček Quartet *
Alice Rajnohová, piano **
Anna Baarová, voice ***
Brno Philharmonic Orchestra ***
Petr Altrichter ***
Radioservis CR0625-2

String Quartet in C Minor (1925)
Skampa Quartet
Helena Jirikovska (violin)
Daniela Souckova (violin)
Radim Sedmidubsky (viola)
Lukas Polak (cello)
Radioservis CRO618-2

 

 

Camps d'internement de Tatura (Victoria) et de Hay (NSW) (Australie)

2542 hommes entre 18 et 45 ans (réfugiés Allemands, Autrichiens et Italiens) considérés comme "Étrangers Ennemis" ont été transportés en 1940 de Grande-Bretagne vers l'Australie
sur le "HMT Dunera" (Liverpool 10 Juillet - Sydney 6 Septembre 1940). Ils seront détenus dans les camps de Hay et de Tatura pendant toute la durée de la guerre.
Boaz Bischofswerder et Felix Werder, père et fils, internés politiques de 1940 à 1944 à Hay et Tatura.
Le 27 septembre 1940, ils sont rejoints par 266 réfugiés venant de Singapour à bord du "HMS Queen Mary" transformé en transport de troupes.
A leur arrivée ils ont été envoyés dans les mêmes camps puis, en 1942, autorisés à s'engager dans la "Eighth Australian Employment Company" (Armée non combattante).
Dans ce groupe se trouvaient les compositeurs Werner Baer (29 Avril 1914, Berlin - 28 Janvier 1992, Sydney) et Walter Würzburger (21 Avril 1914, Frankfort - 1995, Australie).
Dans les camps de Hay et Tatura, Ray Martin et Werner Baer ont écrits des spectacles musicaux sur des poèmes de Oswald Volkmann et Paul Husserl.


Boaz Bischofswerder
25 février 1895, Lubień, Pologne
28 juin 1946, Melbourne, Australie

 


Camp de Tatura
(Dessin de Ludwig Hirschfeld-Mack, 1941)

Desolation
Internment camp, Hay -
New South Wales (c.1941)
Dessin de Ludwig Hirschfeld-Mack (1893-1965)

Felix Werder
14 février 1922, Berlin, Allemagne
3 mai 2012, Melbourne, Australie

 


Camp de Hay
(Dessin de Fritz Schobach)
 

Orchestre de Danse d'internés allemands
Camp de Tatura, 1945
 

Orchestre de Jazz de prisonniers italiens
Camp de Hay, 1943
       
Erich Liffmann
(September 22nd, 1914, Herrath, Germany
June 11th, 1987, Elwood, Victoria, Australia)
Camp de Hay
1st Concert program, 10 December 1940
Paul Georg Glass (1891–c.1985)
Ray Martin
(October 11th, 1918, Vienna, Austria
February 7th, 1988, Johannesburg, South Africa)

 

El Male Rachamim, male singer
Lehu Nerann’no, male singer

Mi Addir, baryton & piano
(Composés sur le Dunera)
KZ Musik Vol. 6
Membran 231789

ISBN 978-3-86735-473-8
Paolo Candido, male singer
Angelo De Leonardis, baryton
Franceso Lotoro, piano
Gesange aus der Synagoge
Ohawe Adoschem, Psalm 97, Vers. 10-12
B'amud Onon, Psalm 99, Vers. 7-9

Adaptation by Harry Foss, Orgue
Estrongo Nechama, Cantor
Koch Schwann 315492
1994
Aspect
Symphony No. 1 Opus 6, Tatura (Internment)

1943, revised 1952
Cumquat Records CQDD-2003
Three Pieces after Blake's
"Songs of Innocence and Experience"
Trevor Barnard (piano)
Divine Art 2-5005
   
Phantasia Judaica pour violon et piano
Sheva B'rochot pour baryton et piano

(Composés sur le Dunera)
Angelo de Leonardis, baritone
Francesco Lotoro, piano
Giovanni Zonno, violin
KZ Musik Vol. 10 - 232527
Jir’u Eynenu, male choir
En Kelohenu, male choir
J’hi scholom b’chelech, male choir

Jewish traditional prayers
(Composés à Tatura, octobre 1944)
Consort Vocale Diapente, Roma
Lucio Ivaldi
KZ Musik Vol. 14 - MC2213
   
Boaz Bischofswerder Felix Werder

 

 
Walter Würzburger (1914-1995)

Né à Frankfort le 21 Avril 1914, 2ème enfant de Siegfried et Gertrude. Son père était organiste de la Synagogue. Il étudie la musique au Conservatoire et à l'Université de Frankfort avec Bernhard Sekles and Mátyás Seiber.
Walter Würzburger fuit l'Allemagne en 1933 à l'arrivée des nazis au pouvoir et s'installe en France. En 1939, à la veille de la déclaration de guerre, il est engagé pour une série de concerts à Singapour. Mais en 1940, il est interné comme étranger ennemi, d'abord à Singapour puis en Australie. Il servira dans l'armée comme non-combattant. Il apprend à la fin de la guerre que toute sa famille a été détruite dans le ghetto de Lodz. En 1946, il reprend ses études à l'université de Melbourne et s'installe en Angleterre à partir de 1951. Il décède en 1995.

  Werner Baer (1914-1992)

Né à Berlin, il joue du piano à 3 ans et compose à 6. Il étudie le piano à l'École Supérieure de Musique avec Artur Schnable, la composition avec le Pr. Bumoke et la direction avc le Pr. Gross. Plus tard, l'orgue avec le Pr. Straube, le cantor de L'église St Thomas de Leipzig. En 1935, à l'âge de 21 ans, il est engagé comme chef de chœur à la Synagogue libérale de Berlin. Il devient l'accompagnateur de Richard Tauber, Joseph Schmidt et Alexander Kipnis.
Il est arrêté par les nazis est interné pour une courte période au camp de Sachsenhausen d'où, grâce à des amis, il est libéré et s'échappe vers Singapour. Au début de la guerre il à nouveau interné comme étranger ennemi et envoyé en 1940 vers l'Australie à bord du Queen Mary. A son arrivée, il est interné dans le Camp de Tatura et 2 ans plus tard autorisé à s'engager dans la 8ème "Australian Employment Company" (armée non-combattante). Après la guerre il s'implique dans l'éducation musicale australienne et dans la radiodiffusion (ABC). Il se retire en 1979 et meurt le 4 février 1992.

     

 

Albrecht Dümling
Die Verschwundenen Musiker - Judische Fluchtlinge In Australien
Les musiciens disparus : les réfugiés juifs en Australie

Böhlau-Verlag (2011)
ISBN : 978-3-41220-666-6

Albrecht Dümling
The Vanished Musicians - Jewish Refugees in Australia

Translated from the German by Diana K. Weekes
Peter Lang – Éditions Scientifiques Internationales - Collection : Exile Studies - Volume 14
ISBN : 978-3-03431-951-5
2016

Kay Dreyfus
Silences and Secrets
The Australian Experience of the Weintraub's Syncopators

Monash University Publishing
ISBN : 978-1-92186-780-4
2013


The Weintraub's Syncopators, 1938
Photo : Manny Fisher, Horst Graff (clarinette, saxophone alto), John Kay, Ady Normand, Stefan Weintraub (batterie) , Leo Weiss
Autres musiciens : Paul Aronovici (trompette), Heinz Barger, Addy Fisher, Emanuel Fisher, John Kaiser (trompette), Eddie Rozner, Cyril Schulvater, Freddie Wise (saxophone ténor, saxophone basset clarinette),
Cyril baby School's father (banjo et guitare), Ansco Bruinier (trompette, tuba and basse).

Le Groupe a été formé en 1924 par Stefan Weintraub et Horst Graff. Autour de 1928 les Weintraub's Syncopators étaient le plus célèbre des Jazz Band d'Allemagne.
En 1927, ils furent rejoints par le pianiste et arrangeur Friedrich Holländer. (En 1930, ils jouent dans le film l'Ange Bleu, avec Marlène Dietrich).
La plupart d'entre eux étant juifs, ils durent s'exiler lors de la prise du pouvoir par les nazis en Allemagne.
Durant les années 30, ils ont joué dans toute l'Europe, l'Asie (URSS, Japon, Chine), et le Moyen-Orient, s'installant finalement en Australie en 1937.
Le déclenchement de la guerre a créé une rupture dans l'histoire du groupe; Il a cessé d'exister sous ce nom lorsque trois des musiciens ont été internés comme "Enemy Aliens" le 6 Juin 1940.

 
Vereinsamt (Fredrick Nietsche) (1941)
Tall Poppies TP185
Merlyn Quaife, soprano
Andrea Katz, piano
String Quartets No 2, 4, 5
UHRecordings 313058

(University of Hertfordshire Recordings)
Aylwin String Quartet
Werner Baer (1914-1992)
Y'Hu L'Ratzon
Ragharnum 1
Lotus Foot OM 71441

Oscar and Marigold (Kim Cunio & Heather Lee)
Ich kauf´ mir ´ne Rakete
Tanzmusik der Weintraubs Syncopators
DuoPhon 01493

Marlene Dietrich, Eva Busch, Trude Hesterberg, ...

 

Camps d'internement japonais en Indonésie
(Belalau, Brastagi, Muntok, Palembang, Tangerang, Batavia, ...)


Helen Colijn, rescapée du camp de Palembang
Norah Chambers
, diplômée de la "Royal Academy of Music" de Londres
Margaret Dryburgh, Missionnaire Presbytérienne (Décède à l'hôpital du Camp de Loebok Linggau, le 21 Avril, 1945)

Paradise Road / Song of Survival
(Original Motion Picture Soundtrack)
Women's Choir of Haarlem, Holland
Vrouwenkoor Malle Babbe
Leny van Schaik, Conductor
The Tall Poppies Orchestra
David Stanhope, Conductor
Vocal Orchestra Music arrangements of
Margaret Dryburgh and Norah Chambers.
Sony Music SK63026
Song of Survival
Women's Choir of Haarlem, Holland
Vrouwenkoor Malle Babbe
Leny van Schaik, conductor
Mira Sound 399216
Sing Choirs Of Angels
Christmas Medley

Malle Babbe Women's Choir
Leny Van Schaik, Conductor
Elleke Bijsterveld, Soloist
Sony Classical 60660
Peninsula Women's Chorus (PWC), Palo Alto
Patricia Hennings
Josephine Gandolfi, piano
Songs of the Spirit
       
 
Song of Survival
Peninsula Women's Choir

RCA GL 70949
How Can I Keep from Singing?
Olympia's Daughters

Captive's Hymn
The Columbus Women's Chorus
Notes of Courage

The Enduring Spirit of Women During World War II
Accompagnement au Piano
 
       

 


Avant la guerre, le pianiste néerlandais Loo Vincent, né à Java mais élevé aux Pays-Bas dirige l'orchestre de Chambre de Surabaya (1937).
Par la suite, il est interné dans différents camps d'internement japonais.
Il raconte son expérience dans un texte : Mens en Melodie (L'Homme et la Mélodie)

 

Lili Kraus et Szymon Goldberg

(Musique dans les indes néerlandaises)
En 1942, lors d'une tourné en Asie, la pianiste Lili Kraus (4 mars 1903, Budapest - 6 novembre 1986, Asheville, NC) et le violoniste Szymon Goldberg
(1 Juin 1909,Włocławek, Pologne - 19 Juillet 1993, Ôyama-machi, Japon) furent arrêtés par les Japonais comme étrangers ennemis et internés dans des camps en Indonésie.
Szymon Goldberg resta prisonnier 2½ ans et fut d'abord interné à Java puis dans 13 autres camps. Le commandant du camp, ayant entendu un enregistrement réalisé avec
Paul Hindemith à l'alto dans le Duo de Mozart K. 424, lui demanda de jouer pour lui. Il s'excusa :"Le violoniste n'est pas là".
Dans le camp de Tjimahi, Goldberg rassembla 14 violonistes, un flûtiste, trouva un piano avec 19 touches cassées et un harmonium. Il réussit à reconstituer de mémoire, sur du papier de fortune,
le concerto pour violon de Beethoven. Le piano remplaça l'orchestre, l'harmonium les vents et les basses, lui joua sur un violon avec des cordes de guitare.
Comme il n'y avait pas assez d'archets pour tous les violons, aussi certains jouèrent pizzicato.
Lili Kraus resta prisonnière 3 ans à Java.

Music & Arts CD-4665 (3 CDs set)

Wolfgang Amadeus Mozart :
Sonates pour violon & piano

No. 17 in C major, K. 296 1935
No. 25 in F major, K. 377 (K. 374e) 1937
No. 26 in B flat major, K. 378 (K. 317d) 1937
No. 27 in G major, K. 379 (K. 373a) 1935
No. 28 in E flat major, K. 380 (K. 374f) 1937
No. 31 in C major, K. 404 (K. 385d) 1937
No. 33 in E flat major, K. 481 1936
(Lili Kraus, piano)

Wolfgang Amadeus Mozart :
Duos pour violon & alto

No. 1 in G major, K. 423
(Frederick Riddle, alto) 1940
No. 2 in B flat major, K. 424
(Paul Hindemith, alto) 1934

Ludwig van Beethoven :
Sonates pour violon & piano

No. 5 in F major ("Spring"), Op. 24
No. 9 in A major ("Kreutzer"), Op. 47
No. 10 in G major ("The Cockcrow"), Op. 96
(Lili Kraus, piano)

Opus Kura 2044

Mozart : Sonate pour violon et piano
No. 17 in do majeur, K. 296

(Lili Kraus, piano), 1935
Mozart : Duo en sol major, K. 423
(Frederick Riddle, alto), 1948

Beethoven : Duo en mi bémol, WoO32
(Emanuel Feuermann, violoncelle
William Primrose, alto), 1941
Beethoven : Sérénade en ré majeur, op. 8
(Emanuel Feuermann, violoncelle,
Paul Hindemith, alto
), 1934
Beethoven : Sonates pour violon et piano
Opus Kura 2055
No.5 "Spring"
No.9 "Kreutzer"
(Lili Kraus, piano)
Odeon 123.839-41 (78t)
Andante 475 (3 CDs set)
Avril 1936, Japon (No.5)
Odeon 123.825-87 (78t)
Apr. 1937 (No.10)
Toshiba TOCE-7651-53 (3 CDs set)
Nov. 1936 (No.2), 1936 (No.6),
Dec. 1936 (No.9), Apr. 1937 (No.10)
+
Händel : Violin Sonata in D major (May 1947)
F.J. Haydn : Piano trios (Aug. & Sep. 1939)
Anthony Pini (vc)
No.40 in f sharp minor, Hob.XV-26
No.43 in C major Hob.XV-27
No.45 in E flat major Hob.XV-29
 
Beethoven: Sonates pour violon et piano
LYS 444-5 Vol. 3 (2 CDs set)
Nr. 2, 5, 6, 9,10
       
Mozart : Sonates pour violon et piano
Parlophone XE 7002
Wolfgang Amadeus Mozart :
Sonate pour violon & piano

No. 27 in G major, K. 379 (K. 373a) 1935

Parlophone SW 8000-06 (78t)
(K.296, 379, 481)
SW 8007~13 (78t)
(K. 377, 378, 380)

Decca Parlophone DX 103 (3 LPs set)
Artisco C 44G 0069 (2 LPs set)
C Maj. K296, F Maj. K377,
Bb Maj. K378, G Maj. K379,
Eb Maj. K.380, Eb Maj. K481

Pearl GEMM 9454
(No. 17, 25-27)

Toshiba TOCE-6175-77 (3 CDs set)
(K.296, 377, 378, 379, 380, 404, 481)

LYS 402 Vol. 1
No. 17 in C major, K 296 (15/11/1935)
No. 27 in G major, K 379 (Fév. 1936)
No. 33 in E flat major, K 481
(25/5 et 6/11/1935)

LYS 410 Vol. 2
K.377, K.378, K.380 et K.404
(15-21/4/1937)

 

Camps d'internement en Chine occupée par les japonais

Le Camp d'internement de Weihsien (Chinois: 潍县集中营; pinyin: Wéixiàn Jízhōngyíng), actuelle Weifang, Province de Shandong, Chine du Nord-Est), était un complexe créé,
par les japonais durant la seconde guerre mondiale, le 1er mars 1943, afin de regrouper tous les civils alliés vivant dans cette zone.
Ceux-ci incluaient principalement des britanniques, américains et australiens.
Un groupe de 400 personnes (élèves et professeurs) les ont rejoint en septembre 1943, venant de le Mission de Chefoo (Chinois: 芝罘; pinyin: Zhifu), agglomération de Yantai,
alors que 450 moines et nonnes étaient évacués vers Pékin et que 250 nord-américains étaient rapatriés en échange de civils japonais détenus aux Etats-Unis.
Au total, 1800 personnes furent internées dans ce Camp-Prison, construit sur l'emplacement d'une ancienne Mission Presbytérienne appelée "Courtyard of the Happy Way",
pendant plus de deux ans jusqu'à ce que les américains les libèrent le 12 août 1945.


Greg Leck
Captives of Empire
The Japanese Internment of Allied Civilians in China, 1941-1945
Shandy Press (2006)

ISBN: 0-97721-41-0-9
738 Pages, 665 Illustrations Couleur et Noir et Blanc, 20 Cartes

De nombreuses activités musicales se sont développées à Weihsien grâce à un orchestre de l'Armée du Salut, puis un orchestre symphonique.
Enfin un petit orchestre de Jazz a été créé par Earl Whaley qui se trouvait à Shanghai au moment de l'attaque de Pearl Harbor.
Il a été transporté vers le camp en train en même temps que 300 autres détenus, venant de Pékin.


Orchestre de l'Armée du Salut
De gauche à drooite :
Donald Littler, Adjutant Fred Buist, Marcy Ditmanson, James Dempster, Peter Bazire, Doug Sadler, Josh Clarke, Major Henry Collishaw,
Gene Huebener, Steve Shaw, Norman Cliff, Major Ollie Wellbourn, Ian Sowton, Major Charles Sowton, Major Len Evenden,
Brigadier Len Stranks.

 


Orchestre de Jazz
Earl Whaley Band
, (Shanghai, Chine, 1934-37), internés au camp de Weihsien pendant la 2ème guerre mondiale
Whaley a été torturé par les gardiens japonais (les 2 mains brisées), cependant il survécut contrairement à certains membres de son ensemble.


Earl Whelay, Jonesy, une affiche de concert, Earl West, Wayne Adams
Autres musiciens au camp : F.C. Stoffer, pianiste; Lope Sarreal, cuivres
from The Jazz Scene at Japanese Prison Camps in China By Desmond Power, West Vancouver, BC, Canada. June 2012.

 


L'Orchestre Symphonique de Weihsien – 1943-45
Peter Bazire

 

Ghetto de Shanghai

De 1937 à 1941, quelques 24000 réfugiés juifs venant de l'Europe occupée trouvent asile dans la ville de Shanghai, échappant ainsi aux nazis. Ils sont accueillis avec sympathie
dans la seule ville où personne ne leur réclame de visa. Après l'attaque de Pearl Harbor par les Japonais en décembre 1941, ceux-ci occupent la ville et décident de la création d'un ghetto et le 18 février 1943, ils parquent les juifs, considérés comme apatrides, dans le quartier ghetto de Hongkou (Restricted Sector for Stateless Refugees). Malgré les conditions de vies extrêmes (faim, maladies, ...) une intense activité intellectuelle et artistique se développe. Les musiciens Aaron Avshalomov (compositeur, conducteur), Andreas Barban et Wolfgang Fraenkel (compositeur, violoniste, pianiste, ex. Sachsenhausen), Arrigo Foa (violoniste, conducteur, Milan), Erwin Marcus, Karl Steiner (ex. Dachau), les frères Otto et Walter Joachim , Herbert Ruff et Alfred Wittenberg (violoniste) prennent une part très active à la musique de la ville.


Proclamation Concerning Restriction of Residence and Business of Stateless Refugees
(Shanghai Herald, 18 février 1943)

Shanghai Symphony Orchestra
dirigé par Alexander Sloutsky
1942
Siegmund Rodman Jazz Band
Shanghai 1943

 

Georg Armbrüster / Michael Kohlstruck
Sonja Mühlberger
Exil Shanghai
Jewish Life in the Emigration (1938-1947)

Verlag Hentrich & Hentrich (2000)
+ CD-ROM
ISBN 3-933471-19-2
Sheila Melvin & Cai Jingdong
Rhapsody In Red - How Western Classical Music Became Chinese
Algora Publishing (2004)
ISBN : 978-0-87586-179-1
Jacob & Aaron Avshalomov
Avshalomovs' Winding Way
Composers Out of China - A Chronicle

Xlibris Corporation (2002)
ISBN : 978-1-40102-325-6
Ernest G. Heppner
Shanghai Refuge
A Memoir of the World War II Jewish Ghetto

University of Nebraska Press (1995)
ISBN : 0803272812

 

Andreas Barban
1914, Leipzig, Allemagne
23 Mai 1993, Canada
Karl Steiner
12 Mars 1912, Vienne
20 Juin 2001, Belleville, Ontario, Canada
Otto Joachim, (Otto Joachimsthal)
Düsseldorf, 13 octobre 1910
Montréal, 30 juillet 2010
Walter Joachim
Düsseldorf, 5 mai 1912
Montréal, 20 décembre 2001
Erwin Marcus
1902, Vienne
Avril 1956, Montréal
  Compositeurs, dirigeant, violoniste et altiste québécois d'origine allemande
Otto dirige l'orchestre des réfugiés de Shanghai. Il y compose Asia, poème symphonique pour grand orchestre et un Quatuor à cordes
(Le 21 mai 1956, ils enregistrent le Quatuor à cordes Op.1 de Glenn Gould)
En 1954, Otto, Walter, Hyman Bress et Mildred Goodman créent
Le Quatuor à cordes de Montréal
 

 

Siegfried Sonnenschein (1909, Dresde - 1960, San Francisco) compose des opérettes pendant son séjour dans le ghetto de Shanghai.
Avant d'y émigrer en 1939 (puis à San Francisco en 1947), il a dirigé le Judischer Kulturbund de Dresde.
Des artistes comme Herbert Zemik, Lilly Flobr, Rosl Albach Gersti, Rajah Somina, Greta Kleiner, Jenny Rausnitz, Gerhard Gottschalk, les Friedmanns,
Ilse Marcuse, Sabine Rapp, Irene Margolinski, Fritz Melchior et sa femme Ursula Perlhöfter, etc... participent activement à ces concerts de musique légère.


Angel Wagenstein
Adieu Shanghai
L'Esprit des Péninsules (2004)
ISBN : 978-2-84636-060-9

Opérette "Sag, bist du mir gut" composée à Shanghai et
jouée en Avril 1946 au Eastern Theater de Hongkew
(Poster Courtesy Richard Sonnenschein)
Siegfried Sonnenschein et son épouse.
(nom de scène Rebecca Radcliffe, née Rebecca Eaton)
Programme du 28 Avril 1945

 

Metropolis Shanghai
Showboat to China
Winter & Winter 9101112
(CD)
Film Works VIII: 1997
The Port of Last Resort
Tzadik 7318
(CD)
The Port of Last Resort: Zuflucht in Shanghai
(1998)
Joan Grossman
Paul Rosdy
DVD Winter & Winter
Musique de John Zorn
Shanghai Ghetto (2002)
Dana Janklowicz-Mann
Amir Mann
Narration de Martin Landau
Musique de Sujin Nam
DVD Docurama

 


Julius Schloss
(3 Mai 1902, Saarlouis, Allemagne, - 26. Oct. 1973, Belleville, NJ, USA)

 

Impressions pour piano
Sonate pour piano
Suite pour flûte & piano
Twelve-tone suite pour piano

Cindy Shuter (Flûte)
Karl Steiner (Piano)
Centaur Records 2241/42

 


Aaron Avshalomov
(en russe : Ааро́н Авшало́мов)
11 novembre 1894 à Nikolaïevsk-sur-l'Amour, en Sibérie Orientale
26 avril 1965, New York, USA

Issu d'une famille juive, il part faire des études de médecine à Zurich, où il  fréquente brièvement le conservatoire. Ce sera sa seule formation musicale académique.
Il part pour les USA en 1917, où il n'arrive pas à trouver sa place dans le monde musical. Il décide de s'installer en Chine, où il restera jusqu'en 1947, à l'exception de trois ans au milieu des années 1920, qu'il a passés à Portland (Oregon) et où il a fait jouer quelques œuvres sans attirer l'attention sur lui.
Aaron Avshalomov a vécu à Pékin plusieurs années, travaillant pour un libraire chinois et à la Librairie Française.
En 1929, il s'installe à Shanghai, où il y avait une communauté juive bien établie, et il est devient le chef de la bibliothèque municipale et, en 1943, chef de l'orchestre symphonique de Shanghai. Avec d'autres musiciens juifs hautement qualifiés et qui avaient fui les pogroms et la révolution russe
(tels que Alfred Wittenberg, Walter Joachim, Arrigo Foa, etc...), ils initient un certain nombre de jeunes musiciens chinois à la musique classique occidentale. Entre 1918 et 1947, il a réussi à créer une synthèse des éléments musicaux chinois et des techniques occidentales de la composition orchestrale.
Pendant la période de l'invasion japonaise et l'occupation de la Chine, puis pendant la Seconde Guerre mondiale, Avshalomov et sa deuxième femme, Tatiana, ont vécu en résidence surveillée.
Il racontera plus tard que "seule la musique l'a sauvé du désespoir, composant 10 à 15 heures par jour, jour après jour, enveloppé dans une couverture, écrivant note après note de ses mains gelées." C'était son refuge, empli de peur et d'incertitude, espérant la fin de la guerre et la mort.
Parmi les œuvres de cette période, on trouve le drame musical "The Great Wall" (d'après la légende de Meng Jiang Nu), dont la première eut lieu en 1945, le ballet "Buddah and the five plantary Dieties", la "Sonate pour violoncelle et piano" et le ballet "Phoenix, Poème symphonique pour choeur, solistes et orchestre" (livret de Kuo Mo).

 

Flute Concerto
Nadine Asin, flûte
Moscow Symphony Orchestra
Jacob Avshalomov, Conductor

Symphony No. 1
Moscow Symphony Orchestra
David Avshalomov, Conductor

Orchestral Works Vol. 1
Marco Polo 8.225033

Violin Concerto
Rodion Zamuruev, violin
Moscow Symphony Orchestra
David Avshalomov, Conductor

Soul of the Ch'in
Moscow Symphony Orchestra
Jacob Avshalomov, Conductor

Hutungs of Peking
Moscow Symphony Orchestra
Jacob Avshalomov, Conductor

Orchestral Works Vol. 2
Marco Polo 8.225034

Concerto for Piano in G major
Larissa Shilovskaya, piano
Moscow Symphony Orchestra
Jacob Avshalomov, Conductor

Symphony No. 2 in E minor
Moscow Symphony Orchestra
David Avshalomov, Conductor

Orchestral Works Vol. 3
Marco Polo 8.225035

4 Biblical Tableaux
Berlin Radio Symphony Orchestra
Gerard Schwarz, Conductor

Jewish Tone Poems
American Jewish Music
Milken Archive
Naxos 8.559426

       
   
Three Generations Avshalomov
David , Jacob, Aaron
Albany Records TROY216

Nocturne "Kwei Fei's Lament"
Daniel Avshalomov (Alto)
Pamela Pyle (Piano)

Aaron & Jacob Avshalomov
Composers Recordings Inc. (CRI) 667

Concerto for Piano in G major
Margaret Moore (Piano)
Portland Youth Philharmonic
Jacob Avshalomov

Hutungs of Peking
Portland Youth Philharmonic
Jacob Avshalomov

   

 

Camps d'Internement aux États-unis et au Canada

Camp de Kananaskis, Alberta Camp de Newington, Sherbrooke, Québec Camp de Farnham, Québec

Dès le début de la guerre, les Anglais internèrent les étrangers appartenant aux pays de l'Axe dans des Camps par crainte d'espionnage.
Ils préférèrent ensuite les voir éloignés de l'Angleterre devant la menace d'invasion allemande. C'est ainsi que des Italiens; Autrichiens et Allemands furent
transférés vers l'Amérique du Nord. Au Canada ces "Enemy Aliens" ont été internés dans des camps principalement dans les provinces du Québec, de l'Alberta et de l'Ontario.
Un certains nombres de musiciens se retrouvèrent dans les camps de Farnham et de Sherbrooke près de Montréal.
Parmi eux, les pianistes John Newmark, Wolfgang Gerson, Harry Coleman, Helmut Blüme et Len Bergé.
Les violonistes Gerhard Kander, Hans Kaufman et Willi Amtmann et le violoncelliste Carl Amberg.
Les compositeurs Paul Huber, Freddie Grant né Fritz Grundland.
Ce dernier avait composé la chanson "You'll Get Used to It", au Camp de Huyton en Angleterre.
Celle-ci fut éditée dans le journal Stackeldraht (Fil barbelé) du Camp d'internement de Farnham (Québec), où Grant avait été transféré. Elle y fut créee.
Cette chanson devint un immense succès au Canada et fut réutilisée dans la comédie musicale "Meet the Navy" en 1943 et plus tard dans le film anglais de la revue "This Is the Navy".
En 1940, il écrit également des chansons patriotiques : "They All Call it Canada (But I Call it Home)", "I Want a Share in My Country"
Read more: http://www.mademan.com/mm/10-best-songs-about-canada.html#ixzz3KNVgnZt8
Helmut Blüme composera en 1942 à Sherbrooke, deux pièces pour piano : un arrangement de "La valse de l'Empereur" et "Variations on an American Folk-Song".

Martin F. Auger
Prisoners of the Home Front
German POWs and `Enemy Aliens'
in Southern Quebec, 1940-46
UCB Press (2005)
ISBN 0-77481-223-0 / 0-77481-224-9
Erich Koch
Deemed Suspect
A wartime Blunder

Goodread Biography (1985)
ISBN-13: 978-0-88780-138-9
Yves Bernard
Caroline Bergron
Trop Loin de Berlin
Des prisonniers allemands au Canada (1939-1945)

Septentrion (1995)
ISBN 2-89448-021-0
Renée Maheu
Un Piano Sur La Mer
John Newmark Et Son Temps

Les Intouchables, Montreal (1997)
ISBN : 978-2-92177-533-5

 

Helmut Blüme, pianiste
(12 avril 1914, Berlin - 16 octobre 1998, Montréal)
Naturalisé canadien 1945
Freddie Grant, compositeur
(né Fritz Grundland)
(17 octobre 1913, Berlin - 10 avril 1996, Toronto)
Naturalisé canadien 1947
Gerhard Kander, violoniste
(27 août 1921, Mannheim - 1er Janvier 2008, Jamaïque)
Arrive au Canada en 1940
John Newmark, pianiste
(né Hans Joseph Neumark)
(12 juin 1904, Brême - 14 octobre 1991, Montréal)
Naturalisé canadien 1946

 

 
Form in Music
University of the Air
Musicology lectures by Helmut Blume
CBC no number (2 LPs)
1959
How Can You Buy Killarney?
Joseph Hamilton Kennedy, Freddie Grundland
Josef Locke
Hear My Song, Violetta
Original Recordings 1947-1950
Naxos 8.120549
2001
  John Newmark Plays The Clementi Piano
Analekta AN27901
       
   
  No More You
Towers / Freddie Grundland
Mantovani: The Man & His Music
Classic Options 3513
  The Perfect Vocal Marriage / Le mariage vocal parfait
Mozart et Schumann

Pierrette Alarie (Soprano) et / and Léopold Simoneau (Ténor)
John Newmark (Piano)
Jean Beaudet / CBC Montreal Orchestra (1956) *
CBC Records PSCD 2022 / Perspective
Enregistrement au Canada (2000)

 

Camps d'Internement pour les japonais

Par un décret du Président Franklin D. Roosevelt de 1942 (Executive Order No. 9066), suite à l'attaque japonaise sur Pearl Harbor le 7 décémbre 1941, les commandants des régions militaires
furent autorisés à définir des "Zones d'exclusion" où, toute personne de descendance japonaise habitant sur la côte pacifique, de la Californie à l'État de Washington, devait être exclue ou internée.
Cette décision a été validée par la Cour Suprême. Des camps ont été créés afin d'interner de force environ 120 000 Japonais et Américano-japonais (62% d'entre eux étaient citoyens américains)
de la côte ouest des États-unis pendant la 2ème guerre mondiale. Ils étaient nommés "War Relocation Centers".
Des camps (10) furent créés en Californie, Arizona, Wyoming, Idaho, Arkansas Colorado, et Utah.
23 000 Canadiennes et Canadiens d'origine nipponne résidant au Canada qui, dès 1914, en venant pour servir de main-d'oeuvre à bon marché, contribuèrent à bâtir le pays,
sont internés dans des camps de la Colombie-Britannique ou déportés au Japon.


Extraordinary Circumstances, Exceptional Practices
Music in Japanese American Concentration Camps
Minako Waseda (University of California)
Journal of Asian American Studies, Volume 8, Number 2, June 2005, Article pp. 171-209
Published by The Johns Hopkins University Press
http://history.msu.edu/files/2010/04/Minako-Waseda1.pdf

 

Camp de Granada (Amache), Colorado Camp de Heart Mountain, Wyoming Camp de Minidoka, Idaho
     
Camp de Tule Lake, Californie Camp de Manzanar, Californie Camp de Poston, Californie
     
Camp de Gila River, Californie Camp de Topaz, Utah Camp de Rohwer, Arkansas
     
  Camp de Jerome, Arkansas  
     
  Activités Musicales
(NARA-NWDNS)
 
     
Manzanar Band,
Manzanar Relocation Center in Owens Valley, CA.
Poston Music Makers, Californie Minidoka Norakuro Harmonica Band, Idaho
(Roy Matsunag de Portland, Oregon, dirige)
     
Tule Lake Symphony Orchestra Musique à Rohwer Musique à Jerome Tule Lake "Downbeats Band"
     
Heart Mountain "High School Band" Musique à Granada (Amache) Musique à Topaz Heart Mountain "Mandolin Band"
       
Manzanar "All Girls A Capella Choir" conducted by Louis Frizzell Manzanar "High School Orchestra" conducted by Louis Frizzell

 

Asian American Jazz Orchestra
Big Bands Behind Barbed Wire
Asian Improv Records AIR 0045
1998
Music man of Manzanar
Brian T. Maeda
Histoire de Louis (Lou) Frizzell qui se porta volontaire en 1943 comme enseignant des Arts de la Scène et de Musique pour les élèves internés au au Lycée du Camp de Manzanar.
Il a joué son propre rôle dans le film de TV
Farewell to Manzanar
(1976).
Mary Kageyama Nomura
Pendant ses années d'internement au Camp de Manzanar, (1942 (16 ans) -1945), Mary était membre du Club de jeunes filles "Les Modernaires" et chantait lors des soirées organisées par le club. Elle était connue dans tout le camp sous le nom de "Songbird of Manzanar"
Elle chantait "Manzanar Song"
Chickie
Chiyoko "Chickie" Ishihara
Frances "Chickie" White (885767124554)
Née en 1926 de parents japonais, au moment de l'entrés en guerre des États-Unis, sa famille est évacuée de la côte ouest vers les camps d'internement des états de Washington (Camp Harmony, Puyallup) puis de l'Idaho (Minidoka). Elle commence sa carrière de chanteuse avec l'ensemble Koichi Hayashi (13 musicens)